• Équinoxe d'automne

    Mabon - équinoxe d'automne

     "L'équinoxe d'Automne - le 20, 21 septembre ou 23 septembre (cela peut changer selon les années) -, c'est la fin du cycle productif de la nature pour l'année. La mythologie grecque raconte qu'en ce jour, Hadès, dieu du royaume des morts, aperçut Perséphone et en tomba immédiatement amoureux. Il l'enleva afin qu'ils règnent ensemble sur les enfers. Sa mère, Déméter, la déesse des récoltes, ne trouvant plus sa fille, tomba dans un chagrin et un désespoir tel que les fleurs, les arbres et toutes les plantes se flétrirent. Les dieux de l'Olympe, veillant sur les humains, parvinrent à un compromis avec Hadès, pour le retour de Perséphone : elle passerait 6 mois de l'année avec Hadès dans le royaume des ténèbres et 6 mois sur terre avec sa mère. Déméter, en guise de représailles, annonça que durant les 6 mois passés avec Hadès, la nature porterait son deuil et que rien ne pousserait sur la terre."

     "Après l'équinoxe de printemps, voici l'équinoxe d'automne (Mabon, pour certains), période où la durée du jour et de la nuit sont égaux. Mais alors que le printemps est l'annonciateur de la lumière triomphante sur l'ombre avec l'apogée de l'été, l'automne annonce que l'ombre va l'emporter sur la lumière, nous amenant au cœur de l'hiver. Partout dans le monde on célèbre le soleil et les moissons (en Amérique du nord et du sud, en Europe centrale, fêtes juives, en Irlande…).

    Nombre de sites pré-chrétiens interagissent avec l'alignement du soleil pour animer l'architecture présente. Ces célébrations revêtent une grande force mystique et psychologique.

    N'oublions pas que de ces moissons dépendaient la survie de la communauté. Et que l'hiver approchant grandement, toutes erreurs, toutes maladresses annonçaient un funeste avenir pour tous. Alors plus que des libations, des banquets pantagruéliques et des danses débridées ; on se concentre plus sur la recherche de l'équilibre, du juste mouvement, du juste mot, du juste acte, de la juste pensée…"

    Mabon - équinoxe d'automne

     " C'est un moment d'équilibre car le jour et la nuit sont égaux, une fois encore. Mais le monde commence à basculer vers le temps de l'obscurité, car l'automne nous annonce que l'ombre va l'emporter sur la lumière, nous amenant au cœur de l'hiver.  C'est par conséquent un moment privilégié pour la méditation et pour l'introspection ; le moment venu pour analyser "nos propres récoltes personnelles" obtenues jusque là. Il est temps de finir les dernières actions commencées ; et l'on peut se remettre en question. Nous acceptons "notre part d'ombre" pour illuminer l'hiver avec "notre Lumière". Nous avons récolté les fruits de nos travaux passés, et nous mettons de côté pour l'avenir..." 

    (source)

    Mabon - équinoxe d'automne

    "Bien que la majorité des paysans européens ne s'attardaient pas à calculer la date exacte de l'équinoxe, ils célébraient l'événement à une date fixe, le 25 Septembre, un jour de congé nommé "Michaelmas" (la fête de l'archange Michael) par l’Église médiévale christianisée. A l'époque médiévale, les taxes étaient fixées à la période de Pâques et au moment de la fête de l'Archange.

    La Pleine Lune proche de l'équinoxe d'automne, est nommée "Lune de la récolte" depuis que les paysans profitent de cette nuit-là pour récolter leurs productions, aidés par la clarté lunaire. Par association également la Pleine Lune de Septembre porte le nom de "Lune du Vin", car c'est lors de ce cycle lunaire que les raisins sont récoltés, pressés et mis en bouteille afin de devenir du vin (sachant que le vin et les grappes de raisin étaient considérées comme sacrés par les premiers païens, d'où, d'ailleurs, l'autre nom donné à Mabon : fête de Dionysos, généralement considéré comme le dieu de la Vigne et le Dieu de la Résurrection.

    Aujourd'hui, nous réalisons que l’équinoxe d'automne n'est pas simplement une balance physique entre le jour et la nuit, mais également une balance magique. Les forces positives et négatives démarrent un nouveau cycle et sont à égalité (NDLT : nous sommes ici extérieurs au concept de bien et de mal. Il ne s'agit que d'une opposition de forces créant un équilibre.). Mabon est le moment idéal pour regarder en arrière, pour constater les efforts que l'on a pu fournir dans le passé (pas seulement cette année, mais bien plus encore en arrière). C'est le moment de faire le point, de se féliciter des efforts fournis mais également de s'encourager mutuellement pour les efforts restant encore à fournir... Il est temps également, lors de Mabon, de se fixer des objectifs à atteindre, des priorités et des résolutions."

    (source)

    ********************************

    "A certains endroits du monde, ou dans certaines cultures, étaient (ou sont toujours) célébrées d'autres fêtes qui peuvent être mises en relation avec Mabon et l'équinoxe de manière générale.

    Anglais
     : Autumn Equinox, Wine Harvest (Royaume Uni), Thanksgiving (USA - Canada)
    Chrétien : Michaelmas (25 - 29 septembre) - fête de l'archange Michael (Royaume Uni)
    Grec : Festival de Dionysos (note : il faut
     distinguer les grandes dionysiaques qui se célébraient au mois de février, et les petites dionysiaques, en automne. À l'occasion des dionysiaques, on instituait non seulement des courses, des luttes, des jeux, mais encore des concours de poésie et de représentations dramatiques.)

    Inca : Situa Raymi
    Asatrù : Winter Nights 
    Gallois : Alban Elfed (lumière de l'automne)
    Japonais : Shūbun no hi (秋分の日) 
    Asatrù : Winter Finding (cette célébration s'étale sur une période démarrant le jour du Sabbat et se terminant le 15 octobre)
    Germanique : Erntedankfest (action de grâce)"

    (source)

    « Fête du 1er août : Lughnasadh (fête des premières récoltes)Equinoxe d'automne 2015, le 23 septembre »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 19 Novembre 2015 à 04:27

    Bonjour,
    C'est un article fort enrichissant, auriez-vous des exemples de sites pré-chrétiens à citer en exemple ? Merci pour cet article :) 

    2
    Jeudi 19 Novembre 2015 à 14:27

    Bonjour Samuel,

    En dehors de ce que j'ai mis en lien - que ce soit dans cet article, mais aussi dans tous les autres de cette rubrique -, non, pas de sites pré-chrétiens particuliers. 

    (j'avoue être assez paresseuse rien qu'à l'idée de devoir rechercher tous mes liens, je vous laisse regarder sur ce blog yes )

    Merci de votre lecture.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :