• Décorations et leur symbolisme (lors de l'équinoxe de printemps, Pâques,...)

    Décorations et symbolisme (lors de la fête de Pâques)

    (pour compléter l'article sur l'équinoxe de printemps)

    Les œufs : Bon nombre de croyances et de traditions font des œufs un élément sacré. Ceux-ci représentent la vie et la mort (œuf cosmique, etc...) ainsi que la vie éternelle à travers un cycle sans fin.

    Une légende germanique raconte que le lièvre aimait et révérait tellement la déesse qu'il déposait des œufs qu'il avait soigneusement décorés, en offrande pour elle. Eostre fut si touchée par ce présent qu'elle souhaita que le peuple entier connaisse sa joie. Ainsi, pour satisfaire sa si chère déesse, le lièvre traversa le monde en déposant dans les demeures des œufs sacrés. Au moyen-Âge également, les œufs étaient un précieux présent, du fait du rude hiver qui amenuisait les réserves de nourriture. De ce fait, les enfants allaient parfois mendier de maison en maison en demandant des œufs de Pâques. Autrefois, on utilisait également les œufs comme talismans ou encore comme ingrédient dans les repas rituels. Différentes traditions subsistent encore de nos jours : la chasse aux œufs de Pâques, sans doute en rapport avec la légende d'Eostre et du Lièvre, et la décoration des œufs, qui consiste parfois à imiter les belles couleurs pastels des œufs d'oiseaux sauvages. D'autres choisissent de les orner de multitudes de couleurs, de symboles etc. On peut citer par exemple les superbes œufs décorés originaires d'Ukraine, les "pysanky", qui sont recouverts de symboles de protection, de fertilité, de sagesse, de courage ou autres qualités. Ils étaient ensuite offerts et utilisés comme charmes.

    Dans de nombreuses mythologies, la terre et le ciel sont originaires d’un œuf. Ainsi, selon un mythe chinois, le monde serait né d’un œuf de tortue. Dans la mythologie finlandaise, c’est un œuf d’or qui, en se brisant, donna naissance au ciel, à la terre et aux astres. Des mythes semblables nous viennent de Phénicie ou d’Hawaï. Des contes hindous associent l’œuf et le soleil. Enfin, de nombreux contes retracent comment l’âme peut être enfermée dans un œuf.

    Mais l’œuf peut aussi être un symbole de mort et de renaissance. Ainsi, de nombreux peuples déposaient des œufs dans les sépultures.

    La naissance du monde à partir d'un œuf est donc une idée commune aux celtes, grecs, égyptiens, phéniciens, cananéens, tibétains, hindous, vietnamiens, chinois, japonais, aux populations sibériennes, etc... On parle alors d'Œuf Cosmique. vous en connaissez au moins un : le yin et le yang, polarisation de l'unité première, qui présente un symbole identique en ses deux moitiés noires et blanches. L'œuf primordial du Shintô se sépare de même en une moitié légère, le ciel, et une moitié dense, la Terre.

    Mais tout comme le lièvre, l'œuf représente également le cycle éternel, la rénovation périodique de la Nature. Des œufs d'argile découverts dans des sépultures de Russie et de Suède ont été interprétés comme des emblèmes de l'immortalité et des symboles de résurrection. Dans les tombeaux de Béotie on également été découvertes des statues de Dyonisos portant un oeuf dans la main, promesse et signe de retour à la vie.

    N'oublions pas non plus la référence spirituelle et alchimique de l'œuf,  qui fut appelé plus généralement oeuf philosophique... Cela ne vous rappelle rien ? Un manuscrit hermétique anonyme en parle en ces termes : 

    "Voici ce que les anciens disent sur l'œuf : les uns l'appellent la pierre de cuivre, la pierre d'Arménie, d'autres la pierre encéphale, d'autres la pierre qui n'est pas une pierre, d'autres la pierre égyptienne, d'autres l'image du monde. L'athanor, fourneau des alchimistes, était traditionnellement comparé à l'œuf cosmique. Il symbolise le siège, le lieu et le sujet de toutes les transmutations."

    • Décorations et leur symbolisme (lors de l'équinoxe de printemps, Pâques,...)

    La décoration d'Ostara fait la part belle au Printemps ! Aussi, pour décorer la maison, ne pas hésiter à fleurir portes, fenêtres, meubles ou murs de toutes les fleurs printanières : tulipes, narcisses, crocus ou encore jacinthes. Penser aussi aux chandelles, préférer les jaunes, vertes, blanches ou encore mauves, postées sur de hauts chandeliers pour symboliser la victoire de la lumière et de la chaleur.
     
    Une activité simple et ludique à réaliser avec les enfants, la fabrication d'un arbre d'Ostara :
    - Des branches de noisetier sauvage ou toutes autres branches aux formes tortueuses et décoratives
    - Un grand vase, ou un pot rempli de terre
    - Des œufs évidés
    - De quoi décorer les œufs : peinture, feutres, collages...
    - Des rubans
     
    Décorer les œufs de la manière de son choix puis y accrocher un ruban afin de les suspendre aux branches. Les branches étant elles-mêmes dans un vase, ou plantées dans un pot plein de terre. Agrémenter aussi les branches de petits rubans colorés, noués ou enroulés autour du bois.
    Il est aussi possible d'inscrire sur un papier tout ce que nous souhaiterions voir disparaître lors du grand "ménage de printemps". Les suspendre à l'arbre. Ces papiers seront brûlés le jour de la célébration pour acter notre volonté de changement.
     
    Note : c'est l'occasion idéale pour se libérer de tous les poids et blocages qui nous ont retenus ces derniers mois. Il s'agit d'une période de renaissance, pour la nature mais pour nous-même également, et le fameux "grand ménage de printemps" ne s'applique pas qu'à nos demeures ! Il est temps de renouveler notre façon de penser, nos rêves, voir aussi nos objectifs, ce à quoi nous aspirons vraiment. Un petit ménage dans nos relations peut également être une bonne idée, afin de ne pas se laisser étouffer par des présences qui pourraient s'avérer néfastes pour nous.
     
    Décoration des œufs

    Plonger les œufs dans un bain de teinture. Pour obtenir des teintures végétales :

    - Jaune à brun roux : Faire bouillir des pelures d’oignon dans de l’eau puis filtrer. Faire bouillir les œufs dans le jus de cuisson ainsi obtenu. Une autre solution pour un jaune pâle consiste à faire bouillir les œufs dans de l'eau additionnée de curcuma, de safran, de curry ou encore de muscade en poudre.
    - Rouge – rose : Faire bouillir les œufs dans le jus de betterave rouge ou dans du jus de framboise pour un résultat plus clair. On peut également essayer les jus de myrtille et de raisin.
    - Bleu – mauve : Faire bouillir les œufs dans du jus de myrtilles (ou à défaut, dans de la gelée) pour un mauve pâle. Faire de même dans du jus de chou rouge additionné de quelques gouttes de vinaigre et laisser les œufs reposer la nuit entière dans le jus de chou au frigo pour un résultat bleu plus foncé.
    - Vert : Faire bouillir les œufs dans du jus d’épinard ou de lentilles vertes.
    - Orange : diluer un peu de safran dans l'eau et faire bouillir les œufs dans cette préparation.
    - Brun-noir : Faire bouillir les œufs dans du café ou du thé noir On peut également utiliser du brou de noix.

    Laisser bien sécher puis polir avec un petit chiffon huilé (huile d’olive, ou autre huile végétale comestible).

    Décorations et symbolisme (lors de la fête de Pâques)

    Le lièvre : Celui-ci représente la fertilité et le désir, la "fièvre du printemps". A travers le monde, les lièvres et les lapins sont reliés à la lune et coexistent avec elle dans leur symbolique de fertilité et de force vitale. La durée de gestation d'un lapin est d'environ un mois, ce qui font d'eux les premiers animaux à donner naissance à l'arrivée du printemps.

    Le lièvre est lié depuis tout temps à notre belle divinité la Terre-Mère, au symbolisme des eaux fécondantes et à la régénération de la végétation tant attendue après un hiver rigoureux. Il représente le perpétuel et immuable cycle de la vie sous toutes ses formes.

    L’Égypte donne l'apparence de lièvre à Osiris, qui est dépecé et jeté dans les eaux du Nil pour assurer la régénération périodique : la vie se refait à travers la mort. Dans le Taoïsme, il est le préparateur de la drogue d'immortalité : on le représente au travail, à l'ombre d'un figuier, broyant des simples dans un mortier. Les forgerons chinois utilisaient son fiel pour la fonte des lames d'épées, afin de communiquer force et éternité à l'acier. (source)

    Le mythe du lapin apportant des œufs aux enfants se baserait sur une légende allemande : une pauvre femme, ne pouvant offrir des douceurs à ses enfants, aurait décoré et caché des œufs dans le jardin avant d’y envoyer ses enfants. Ceux-ci, apercevant un lapin, pensèrent que c’était lui qui avait pondu les œufs… Depuis lors, les enfants fabriquèrent un nid qu'ils mettaient dans le jardin en espérant que le lapin de Pâques le remplirait d'œufs durant la nuit. (source)

    « La fête de Pâques1er avril et le poisson d'avril »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :